Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
Rechercher
Géosciences, Ressources Naturelles et Environnement
École doctorale 398

Historique des prix et distinctions

2015

Arnaud VACHERAT, docteur GRNE a obtenu le Prix de Thèse SGF –Amy Boué 2015 pour son travail intitulé : "Inversion d'un domaine hyper-aminci au Nord des Pyrénées"voir le site de la SGF

 

2014

Mathieu Rodriguez, docteur GRN a obtenu le Prix de la thèse 2014  du CNFGG  (Comité National Français de Géophysique et de Géodésie) pour sa thèse intitulée "La limite de la plaque INDE-ARABIE : Evolution structurale du Crétacé supérieur à  l'Actuel et aléa tsunami associé", sous la co-direction de Nicolas  Chamot-Rooke (ENS), Marc Fournier Philippe Huchon. 

David Gateuille, docteur GRNE a obtenu le Grand Prix Louis Gentil - Jacques Bourcart 2014 de l'Académie des Sciences pour sa thèse sur la présence, les flux et le devenir des Hydrocarbures Aromatiques Polycycliques (PAH) dans le bassin amont de la Seine, sous la direction de Jean-Marie Mouchel et Olivier Evrard.

 

2011

Marie-Béatrice Forel, docteur GRN  a obtenu le Grand Prix Jeune chercher de l’Académie des Sciences en 2011.

Kristell Le Dortz, docteur GRN, lauréate du prix AMY BOUE pour l’année 2011.
Le prix AMY BOUE (prix de thèse du Comité National Français de Géologie) a été décerné à Kristell Le Dortz pour son travail intitulé « Cinématique de l’Iran central et oriental, morphotectonique et datations cosmogéniques et OSL». 

Docteur de l’UPMC, Kristell Le Dortz a réalisé sa thèse au sein de l'ISTeP et de l’école doctorale Géosciences et Ressources Naturelles.  Son travail de tectonique active associant géomorphologie et datations lui a permis de caractériser l’activité de grands décrochements du plateau iranien. En combinant âges d’exposition par isotopes cosmogéniques de surfaces morphologiques décalées et âges d’enfouissement du matériel alluvial, elle a pu établir que les taux de déplacement récent de ces décrochements sont de l’ordre du millimètre par an. En comparant les âges d’exposition aux isotopes cosmogéniques de galets échantillonnés sur les surfaces de cônes alluviaux ou prélevés sous ces mêmes surfaces et en les combinant avec les âges d’enfouissement de lentilles sableuses déterminés par luminescence stimulé optiquement (OSL), elle a mis en évidence une pré-exposition aux rayons cosmiques significative et variable du matériel alluvial et proposé une méthode pour estimer un âge maximum de l’abandon de ces surfaces alluviales.
Le travail de Kristell Le Dortz démontre que ces grands décrochements, situés dans une région faiblement sismique, produisent néanmoins des tremblements de terre destructeurs de magnitudes proches de 7 avec des périodes de retour de plusieurs milliers d’années ; ces résultats ont des implications directes sur l’évaluation de l’aléa et la prise en compte du risque sismique de l'Iran.

Dorothée HUSSON, docteur GRN a obtenu le Prix « Jacques Rey »  pour l’année 2011.

 

2010

Dorothée HUSSON, qui avait soutenu sa thèse à l’ISTeP en 2010 a obtenu (conjointement avec Appoline Lefort, doctorante de Nancy) le prix « Jacques Rey » du Comité Français de Stratigraphie, 1er du nom.

La thèse de D. Husson (sous la direction de B. Galbrun et J. Laskar) s’intitulait : Vers une calibration astronomique du Crétacé, le cas du Maastrichtien (Crétacé supérieur) et de la limite Crétacé-Paléogène.

13/04/16

Traductions :

    Chiffres clés

    • 150 doctorants
    • 45 soutenances de thèse
    • 7 équipes d'accueil

    Contact

    Directeur

    Loïc Labrousse (loic.labrousse @ upmc.fr)

     

    Directeurs adjoints

    Patrick Goblet (patrick.goblet @ mines-paristech.fr)

     

     

    Gestionnaire

    Dovy Tristani (dovy.tristani_beguerie @ upmc.fr)

     

    Couloir 46/45 2E

    BP 129 - 4, place Jussieu

    75252 Paris Cedex 05

    Tél:  01 44 27 49 36

    Contact (ed398.grne @ upmc.fr)

     

    Secrétariat MINES ParisTech :

    Véronique Lachasse (veronique.lachasse @ mines-paristech.fr)